cliquez dans l’image pour agrandir

 

Jours de France est donc un road-movie très contemporain, une errance dans la France provinciale des petites villes, des départementales et des bleds oubliés, ainsi qu’une course poursuite amoureuse. D’humeur mélancolique, le film est aussi parfois très drôle, comme ce passage avec Jean-Christophe Bouvet qui raille le “vivre ensemble” en se plaignant que les politiques ne parlent jamais du “crever seul”. Chemin faisant, on croise aussi des femmes merveilleuses jouée par des actrices que l’on se fait une joie de revoir (Fabienne Babe, Liliane Montevecchi, Nathalie Richard, Marie-France, Laetitia Dosch…). Profond, délicat, inspiré, absolument pas ramenard, Jours de France ressemble au plus beau film de Vecchiali depuis un bail, et il est donc signé Jérôme Reybaud. Sorrentino et Koolhoven devraient aller le voir.

le 04 septembre 2016 à 10h24              

 

http://www.lesinrocks.com/2016/09/04/cinema/mostra-de-venise-2-pape-borderline-pere-tyrannique-drame-familial-road-movie-amoureux-11861975/